Pour réussir son entreprise, il faut réunir tout un tas de facteurs

Sensibiliser les filles et femmes engagées en entrepreneuriat à l’entraide, tel était l’objectif d’une conférence intitulée « Ndi umurundikazi » organisée par l’association Giriteka en l’endroit des femmes et filles ce lundi 11/7/2022 à Bujumbura.

Contrairement aux idées reçues, en entrepreneuriat, les femmes africaines occupent la première place par rapport aux autres continents avec 24%, a fait savoir Moussa Masumbuko de l’organisation Africa startup. Il a indiqué que les principales défis pour les femmes entrepreneurs sont l’insuffisance de compétences, le manque de confiance en soi et le non accès aux sources de financement.
Pour relever ces défis Moussa masumbuko invite les filles et femmes à partager les compétences à penser à la complémentarité, à la solidarité et à l’unité et voir une opportunité dans chaque problème.
L’entrepreneuriat est aussi une question de discipline, de travail assidu et de patience, et non de talent, souligne-t-il.

Si on veut réussir en entrepreneuriat, l’on doit planifier, travailler dur et contrôler.

Quant à Adolphe Niyokwizera Joseph de « Electronic clinic » et qui vit en Finlande, en plus de la planification, il souligne l’importance du changement auquel on participe mais aussi à la gestion du temps, dans la mise en marche de son entreprise.

Évelyne Ntakarutimana elle, est membre de l’association « African women in action »(AWIA) . Elle s’intéresse à l’éducation sexuelle des jeunes. Elle a fait savoir que les jeunes filles en milieu rural manquent cruellement d’informations en matière de santé sexuelle notamment l’hygiène en périodes de règles. Cette situation entraine l’abandon scolaire, les mariages précoces, les grossesses non désirées,regrette Évelyne Ntakarutimana. Elle travaille à ce que ces filles en milieu rural accèdent aux serviettes hygiéniques qui devraient être selon elle, hors taxes mais aussi AWIA a mis sur le marché un serviette hygiénique réutilisable.

Très engagée en Éducation sexuelle, elle appelle à plus de sensibilisation en synergie.

 138 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *