Burundi: 60 ans d’indépendance, 2ans du leadership du président Ndayishimiye:quel bilan ?

Le Burundi vient de célébrer 60 ans d’indépendance, une période qui a été marquée par des crises sociopolitiques à répétition, des crises qui ont ainsi empêché le Burundi d’encracher son développement économique.

En 2020 avec l’arrivée au pouvoir du président Ndayishimiye, un espoir est né avec un discours rassurant et une ouverture à la communauté internationale. 2ans après, quel résultat ?

Pour Faustin Ndikumana, directeur du Parcem, une organisation de la société civile burundaise active dans la bonne gouvernance, le régime de Ndayishimiye continue à être caractérisé par de belles annonces tandis que des actes concrets tardent à suivre.

Faustin Ndikumana indique que cela serait dû à certains hauts cadres qui persistent à afficher un comportement réfractaire aux réformes nécessaires pour redynamiser l’économie du pays. « le président Ndayishimiye lui-même le dit souvent »,indique le directeur de Parcem.
Mais aussi cette situation serait due « à un passé qui ne passe pas » , et qui continue à entraver la cohésion nationale, a martelé Faustin Ndikumana au cours d’une conférence de presse animée la veille de la fête de l’indépendance,aucours de laquelle il met en exergue une série de contradictions que son organisation a identifié dans la conduite des affaires publiques.

Le directeur de Parcem souligne que eu égard à tout ce que le Burundi a vécu depuis son ndépendance, le président Ndayishimiye doit réussir. Et pour réussir, il peut s’appuyer selon Faustin Ndikumana sur un bon nombre de forces: le pouvoir actuel est localement et internationalement reconnu. Une grande majorité de la population soutiendrait des réformes. Des ressources naturelles qui existent comme les mines. Le président Ndayishimiye s’appuirait aussi sur les forces que lui confèrent la constitution actuelle mais aussi sur la position géostrategique du Burundi qui favorise un commerce transfrontalier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.