Burundi médias: 5 journalistes primés pour leurs productions médiatiques

Clarice Shaka du groupe de presse Iwacu, Noris Nduwimana de la radio culture, Raïssa Liliane Inamahoro de la radio télévision Isanganiro, Elizabeth Nsengumuremyi de la radio communautaire Izere FM et un journaliste de Jimbere magazine ont été primés pour leurs productions médiatiques sur la lutte contre les violences basées sur le genre, dans le cadre du prix « genre et médias ». Les cérémonies ont eu lieu ce mardi 10/5/2022 à l’hôtel Royal palace de Bujumbura.

(Clarice Shaka , Raïssa Liliane Inamahoro, Elizabeth Nsengumuremyi, et Noris Nduwimana lors de la remise des prix médias ”genre et médias ». Le 10/5/2022 à l’hôtel Royal palace de Bujumbura.)

Ce prix décerné au Burundi depuis 2010 par l’association des femmes journalistes, récompense des journalistes qui se sont démarques dans la production des contenus médiatiques sur le genre. Ce prix a été institué pour encourager les journalistes à s’intéresser aux questions liées au genre, a indiqué Alain Gashaka vice président du jury qui a sélectionné les productions médiatiques à primer et coordinateur du projet à la benevolencia, une ONG appuyant les médias.

L’objectif est en train d’être atteint car, reconnaît Diane Ndonse,presidente de l’association des femmes journalistes, pour l’édition 2022, 47 productions médiatiques ont été soumises au concours. Néanmoins, remarque Alain Gashaka, 72% de ces productions médiatiques ont été fait par des hommes.

Précisons que les cérémonies de remise de ce prix « genre et médias » édition 2022 ont été rehaussées par présence de la ministre de la communication,  des TIC et des médias, de la présidente du Conseil national de la communication, de l’ambassadeur de l’union européenne au Burundi ainsi que de la directrice générale de la fondation hirondelle suisse, venue de la Suisse pour la circonstance .

 115 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *