Signature d’une convention de financement entre le Burundi et le FIDA

Ce mercredi 27/4/2022, le gouvernement du Burundi et le FIDA ont signé une convention de financement du nouveau programme de développement de l’entrepreneuriat rural (PRODER).

Domitien Ndihokubwayo, ministre burundais des finances a indiqué que ce nouveau programme va contribuer à la réduction de la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire ainsi que la promotion de l’entrepreneuriat du monde rural.

Quant à SARA MBACO BHUNU , directrice régionale de FIDA chargée de l’Afrique orientale et Australe,  cette signature vient permettre d’ aller vite dans la mise en oeuvre de ce programme. Le PRODER sera financé à hauteur de plus de 53 millions de dollars américains et durera de 2022 à 2028.

Il s’étendra sur 10 provinces habituellement desservies par les projets de FIDA et les provinces de Makamba et Bururi.

Il est attendu que ce programme  touchera 85000 ménages de 510 000 membres dont 50% de femmes et 50% de jeunes.

Aussi, 39000 emplois seront créés ou consolidés et 7840 micro et petites entreprises rurales portées par les jeunes et les femmes seront également créées.

Signalons que  certains  observateurs indépendants indiquent que les organisations internationales laisseraient  peu d’impact dans leurs zones d’intervention en matière d’amélioration des conditions de vie des populations. Les budgets assez significatifs de ces organisations, selon cette opinion, finiraient plutôt dans les poches des cadres de ces organisations.

 74 total views,  1 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.